mes jolis minous

il faut savoir que meme si toute mon enfance a été bercée par la présence danimaux (je suis originaire de Bordeaux et mes grands parents habités en campagne), je nai jamais aimé les chats. je les trouvais perfides et sinistres, sournois et ingrats et ce malgré le fait que meme les prétendus minous associaux résidant chez des amis ou voisins viennent toujours et spontannement vers moi…

tout a changé le jour où me rendant chez une amie en banlieue parisienne elle mannonça quelle avait recueillit deux chatons abandonnés au pied de son immeuble (un tigré brun et blanc et un typé chartreux) et cherchait des adoptants. ils étaient si mignons et leur histoire était si attendrissante… (ma fille navait alors que 6mois – ai je été plus réceptive à cause de cela?…) jai finalement proposé den prendre un et de moccuper de son sevrage, elle a fini par garder lautre

divers1406015.jpg

ainsi notre petit Guimli nous a rejoint une semaine plus tard (le temps que nous achetions tout le nécessaire pour son arrivée). il a fallut le biberonner, car il était on ne peut plus jeune, et commencer à lui donner des notions de règles de vie à respecter (par exemple, rester seul la nuit, et non pas dans notre chambre): il a beaucoup pleuré, sest échiné contre la porte mais nous avons tenu bon face à cette adorable « machine à ronrons »

grace à nos bons soins il a grandit comme il le fallait et nous a donné envie dadopter dautres minous, dabord pour lui tenir compagnie (les chinchillas lui ont toujours fait peur – cest un comble – et les furets devaient lincommoder par leur odeur) mais aussi par la suite pour lui donner loccasion de fonder une famille (car Guimli aime autant les femelles quil déteste les males) > un couple nous semblait alors etre une bonne idée…

entre temps nous avons du déménager car notre fils allait naitre et nous navions pas assez de place pour lui dans notre précédent logement. cest peu de temps après notre arrivée dans notre nouvelle maison que nous avons recherchés une petite femelle pour notre Guimli, mais problème, nous sommes tombés amoureux de deux petites minettes totalement différentes et ne savions pas laquelle choisir

photo21112006004.jpg

du coup nous avons finalement décidés de les adopter toutes deux: une petite crème aux yeux bleu venant de bretagne et une petite rousse aux yeux vert venant de banlieue parisienne, nous avons appelé la première Katousha et la seconde Kalinka et les avons adoptés à une semaine dintervalle à deux mois de vie (malheureusement nous avons perdu la seconde dune maladie gastrique que nuos navons su soigner)

 photo21112006002.jpg

à la mort de Kalinka nous ne pensions pas reprendre de chatte car le choc avait été très rude et nous ne voulions pas la « remplacer » mais une personne ayant trouvé une jeune adulte dans son jardin mais ne pouvant la garder nous a contacté et nous avons donc accepter de prendre Anoushka (typée bleu russe – genre de chartreux aux yeux vert) chez nous car il semblait quelle ne savait rien faire sans les hommes mais nétait identifiée daucune facon

chaque fois que nous avons accueillit un nouvel arrivant, son adaptation et son inclusion dans la cellule déjà formée sest passé en douceur et avec succès. cela fait maintenant près dune année que Kalinka nous a quitté et nous sommes à nouveau près à accueillir une petite rouquine (nous avons réservés une petite Ilanka issue de deux parents roux pour fin juin-début juillet en région parisienne); ce qui nous fera une jolie famille de 4chats (pour quelquun qui ne les aime pas…)

Publié dans animaux | Pas de Commentaires »

1...3536373839

bécasses et littérature |
joe et mohamed |
famillyplume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | commando
| ETHERNALYS
| Pour les fans de mangas